N'est pas blonde qui veut. Madame Gratouilles cultive sa bêtise un peu chaque jour même lorsqu'elle fait un sac.
Mais commençons l'histoire du début, en Juillet pour être exacte :

Madame Gratouilles avait rendez-vous avec Clem pour apprendre le crochet avec un beautiful professeur. Ce beautiful professeur avait un beautiful sac qu'elle avait dissimulé derrière un fauteuil mais il fût facile aux dames présentes de le dénicher. On l'admira longuement. Madame Gratouilles aurait aimé le prendre et courir très vite jusqu'au métro le plus proche malheureusement son état l'handicapait pour une telle opération. Elle n'avait plus qu'à acheter dans la charmante boutique de Carine de la Laïka et rentrer au plus vite. Le soir même, elle avait achevé son tricot. Le lendemain, elle décida de faire des poches à l'intérieur, jusque là tout allait bien… Mais quand elle trouva enfin le courage d'aller faire des courses (pas loin de chez elle, désolée madame la mercière je n'ai pas eu la force d'aller jusqu'à chez vous) et de trouver des anses, les problèmes commencèrent.
Après avoir suivi scrupuleusement le tuto, elle avait un peu relâcher son attention pour les finitions… grossière erreur! Elle mit les anses en fronçant beaucoup trop le sac. Une fois la pose terminée, les poches intérieures ressemblaient à de petits accordéons, de plus, accrocher trop bas la proportion anse/sac était ridicule. Il fallut retrouver les fils un peu trop bien rentrés et tout recommencer en partant de plus haut cette fois. Évidemment, il n'y eut pas assez de laine pour faire une finition propre…

Mais madame Gratouilles aime quand même beaucoup son sac, elle va pouvoir aller crâner un peu dans les rues parisiennes et maintenant qu'elle sait faire des torsades elle a envie de se faire un gros cabas pour l'hiver! Reste à trouver la bonne grosse laine pas trop chère et qui ne bouloche pas (ce qui n'est pas le cas de la Laïka malheureusement)… des idées?

Capture_d__cran_2010_10_08___08

Capture_d__cran_2010_10_08___08

Evidemment vous vous dites : "Et les poches? Elles sont où?" Et bien elles sont de l'autre côté… Je suis blonde je vous dis! Et ce sac est trop dur à prendre en photo alors j'arrête.