Le jour se lève sur les campements des deux tribus de Koh Lipe. Du côté des roses c'est un peu la panique. L'équipe des Charlie-chaussettes peine à trouver de la nourriture et se retrouve affamée, ce qui risque de peser sur leurs performances. « Mon organisme tourne au ralenti », déclare Stéphane le regard fatigué. Charlie se démène pour préparer un déjeuner digne de ce nom, afin de permettre à ses co-équipiers de trouver un peu d'énergie avant l'épreuve de confort.

IMG_2945

C'est les traits tirés et les yeux fatigués que les membres de l'équipe rose partent pour la première épreuve de cette septième journée.

L'épreuve de confort : L'eau
 
Un indice : « Pour la nouvelle année, soyez bien arrosé ». Les candidats comprennent rapidement qu'ils vont devoir s'asperger d'eau et faire gagner leur équipe s'ils souhaitent bénéficier d'un surplus de nourriture. La règle est simple : c'est le nouvel an thaïlandais et comme le veut la coutume trois co-équipiers de chaque équipe doivent s'envoyer de l'eau et se barbouiller le visage de talc.

IMG_9486

IMG_9487

IMG_9645

IMG_9647

IMG_9648

IMG_9675

A l'issue de l'épreuve, ce sont les roses qui remportent la victoire ! C'est le sourire aux lèvres qu'ils vont passer la soirée dans un restaurant.

IMG_8389

Peu habitués à un tel « festin », Charlie déclare « J'ai honte, j'ai l'impression que l'on fait gros chacal ».
Pendant ce temps-là, les boubibobo rentrent bredouille sur leur camp, le ventre affamé.

IMG_2948

IMG_2949


Réunification en vue
Le lendemain matin, les bleus débarquent dans le campement des roses, c'est la réunification.

IMG_2957

Mais très vite l'heure de l'épreuve d'immunité est arrivée. Il s'agit d'un parcours du combattant : une alerte au tsunami est déclarée, chaque participant à 30 mn pour rassembler ses affaires et monter dans la montagne. Chez les garçons, Gustave fait la course en tête car Stéphane ne parle pas anglais et n'a pas bien compris les règles du jeu il pensait partir photographier les poissons quand le jeu a démarré. C'est en regardant les nouvelles sur son téléphone qu'il se décide à accélérer et très vite rattrape son fils. Dans la panique Gustave a oublié son lit de bébé, il perd l'épreuve. Chez les filles, Charlie n'a rien laissé au hasard, doudou, jouets ont été soigneusement rangés dans son petit sac à dos et c'est sportivement qu'elle essaie d'aider sa mère même si elle est un peu inquiète pour la suite de l'épreuve. "C'est quoi un tremblement de terre maman?". Dans la montée Babou et Charlie sont distancées et Samantha gagne finalement la course. C'est donc une finale entre Stéphane et Samantha qui s'annonce. Le but du jeu ? Tenir autour d'une piscine le plus longtemps possible.

La production pour corser le jeu ordonne aux participants de rester dormir dans la montagne pour la nuit. Heureusement l'alerte est levée et le lendemain matin à peine rentrés sur le campement, les aventuriers pronostiquent sur l'issue du conseil et le candidat qui sera éliminé. Ils élaborent aussi des stratégies. Les bleus se sentent menacés et cherchent à faire des alliances. L'heure du vote a sonné. Gustave est le premier à aller déposer son bulletin dans l'urne. Alors qu'il vote contre Charlie par « décision collégiale », Stéphane, deuxième à aller voter, choisit d'éliminer Gustave par « stratégie des roses ». Au moment du dépouillement, les votes sont serrés : cinq voix contre Charlie et cinq voix contre Gustave. Un bulletin décisif voit l'élimination de Gustave. Mais pas n'importe quel bulletin puisqu'il s'agit de celui de Babou. La doyenne a donc trahi le pacte des bleus. « Les bleus ont favorisé la stratégie au dépend de l'aventure humaine », se défend-t-elle, avant de conclure : « Je voulais du changement ! ». Cest donc les roses qui gagnent de peu. C'est l'euphorie !

IMG_1359

Les bleus pardonneront-ils à Babou sa trahison ? Réponse dans le prochain épisode Koh Lipe, la revanche des héros !