Devant tant de ferveur voici donc les mésaventures de madame Gratouilles à la Droguerie de Paris. Mais pour cela, il faut faire un petit retour de deux ans en arrière.

Episode 1 : Madame Gratouilles est enceinte de 7 mois avec beaucoup de contractions, elle décide pourtant de faire un tour à la Droguerie. Grossière erreur, elle attendra 2h30 sur une banquette, pas de favoritisme là-bas… Non! On attend comme les autres sauf qu'en plus on se fait piquer sa place, la banquette n'étant pas dans la même pièce que la queue pour la laine!

Episode 2 : Madame Gratouilles veut des boutons en métal pour aller avec son gilet, elle se dirige donc vers le stand du bon marché. Une vendeuse lui fait un cours sur les boutons pour bébé, lui vante les mérites du nounours, du bateau, de la petite fleur… Madame Gratouilles n'aime pas ce genre de bouton et veut ceux en métal. Pour un bébé? C'est "stupide"! Et du plus mauvais goût! Madame Gratouilles réitère sa demande sèchement. Un soupire, des yeux au ciel, un "si vous insistez"… On lui donne quand même les boutons.

Episode 3 : Madame Gratouilles vient d'acheter le livre des intemporels sur le tricot. Elle ne sait pas encore ce qu'elle va faire mais veut du bambou et va faire un tour rue du jour. 3 personnes devant elle, on lui annonce deux heures de queue minimum. Ok… elle est là, elle va attendre. Or pour attendre, cela n'a pas changé, il faut rester à sa place ou venir en groupe car pas de pitié pour les flâneuses, ici les places sont chères donc on ne quitte pas le rang. Du coup, quand son tour arrive enfin, on n'a pas fait vraiment son choix, on me dit de faire vite, ok, je sors mon livre, je veux faire ce modèle avec cette laine, combien de grammes faut-il? Ce n'est pas possible? Et pourquoi donc? On ne peut pas convertir un nombre de pelotes d'alpaga en gramme de bambou? Moi non mais vous c'est votre métier non? Non? Ah… bon je vais acheter le livre de la droguerie alors. oui je fais vite. Je vais faire ce modèle avec cette couleur, et puis j'aime cette couleur aussi pour quel modèle? Je n'en sais rien donnez moi l'équivalent de 5 pelotes. Non? Pourquoi ça? Ok… alors je vais faire heu ce modèle et puis… ah je change de vendeuse… ok je dois tout réexpliquer?… ok… alors… je dois aller plus vite?… ok… encore des conseils sur ce qui est beau ou pas… ok… mais non, je veux ce biais là, pas l'autre. Enfin je sors! ouf… en rentrant madame gratouilles se rendra compte que la vendeuse s'est trompée de couleur mais ne retournera pas à la boutique. Oh non!

Episode 4 : Madame Gratouilles tricote avec son nouveau livre, elle va vite et termine rapidement le gilet. C'est étrange on dirait un tricot en 9 mois… pour du 2 ans c'est… trop petit. Pourtant elle tricote avec les bonnes aiguilles, la bonne laine… On redéfait tout et on recommence avec des aiguilles plus grosses et en 4 ans!

Épilogue : Madame Gratouilles va passer ses commandes par téléphone. C'est plus sûr… enfin qu'en dites vous? Parce qu'à la Droguerie il y a quand même des biais en liberty charmants et les petits boutons en bois que madame Gratouilles affectionne tant. Pour les bons conseils et la patience à Paris, il n'y a que deux vrais adresses, Barbara dans sa jolie petite boutique et les gentilles dames de l'entrée des fournisseurs.

Allez on va rire encore un peu :

Image_2