Image_8

Quand les parents gratouilles se sont enfin regardés après avoir travaillé quelques mois cote à cote, Madame gratouilles a invité son amoureux au pays des poissons pour essayer de lui transmettre sa passion. Ils entreprirent ce voyage en toute clandestinité : Monsieur gratouilles n'était pas séparé et à l'agence,
personne ne savait vraiment non plus.
Il a été émerveillé par tout : la couleur de l'eau, les formes des nuages, le sable aussi fin que de la farine…
Les poissons sont devenus ses nouveaux amis, au début Monsieur gratouilles était comme un petit chien fou, il touchait à tout, faisait du bruit, coursait les requins. Madame gratouilles, elle, ne pouvait plus plonger depuis son accident en apnée
à Bali — pas même à 2 mètres! Les médecins étaient formels, ses tympans étaient foutus. Alors elle avait appris à observer en barbotant en surface. Elle pouvait rester autour d'un même rocher pendant des heures. En voyant toutes ses précieuses trouvailles, Monsieur gratouilles ne fut pas long à adopter la même méthode.
On commença les petits défis : trouver la rareté, le poisson qui ne figurait dans aucun livre. Depuis Monsieur gratouilles fait de beaux rêves. Nous avons donc convenu que chaque année nous y retournerions.
Nous avons perfectionné nos équipements :
caissons étanches pour nos deux appareils (on revient avec 2000 photos!!),
4 livres de poissons avec les traductions
de leurs noms dans toutes les langues (pour les défis!),
des palmes de meilleure qualité… 
Au mois de mars prochain, ce sera notre troisième séjour,
et le choix de l'île-hôtel commence à se compliquer, un reef proche de la plage,
une déco simple et élégante, pas trop de monde, une nourriture délicieuse
et celles que nous n'avons encore jamais vu : des raies mantas.
Nous cherchons activement de forums en forums
là où nous poserons nos chaussures et enfilerons nos palmes.


maldives2

Edit du soir : ce sont les Maldives biensûr!